Vélo électrique

VAE: une nouvelle tendance des déplacements quotidiens

Le vélo à assistance électrique (VAE)

Pratique, écologique et économique, le VAE (Vélo à Assistance Électrique) a le vent en poupe ! Comment ça marche, pourquoi s’équiper et comment l’entretenir : ÉS vous dit tout sur ce nouveau champion du déplacement propre.

Qu’est-ce que c’est ?

Un vélo classique avec un moteur électrique pour assister le pédalage

Contrairement aux cyclomoteurs, le moteur électrique ne s’active que si l’on pédale et s’arrête automatiquement au-delà de 25 km/h. De ce fait, le VAE ne nécessite ni permis, ni assurance et le port du casque est recommandé mais non obligatoire.
L’effet ressenti est celui de pédaler avec plus d’aisance, comme si vous étiez en tandem ! Seul inconvénient, le poids (20 à 40 kg), qui peut déstabiliser le cycliste dans un premier temps.

 

Un vélo à batterie, rechargeable sur une prise électrique standard

Amovible, la batterie se recharge en 4h maximum sur n’importe quelle prise chez soi ou au bureau. Son autonomie varie de 20 à 70 km selon les VAE et la difficulté des trajets. Une batterie dure 1000 cycles (charge/décharge) en moyenne, avant d’être envoyée au recyclage. Bien entretenue, cela correspond à une durée de vie de 3 ans.

Pourquoi s’équiper ?

Le VAE est l’allié des petits trajets quotidiens

Le VAE permet d’effectuer rapidement et sans effort des trajets qui seraient trop longs ou trop difficiles avec un vélo classique. Au quotidien, il permet de rejoindre son travail sans transpirer, de déposer son enfant à l’école en évitant les embouteillages, de stationner facilement en centre-ville et de ramener jusqu’à 30 kg de courses avec soi !

Entretenir sa forme sans se fatiguer

Quel que soit son âge ou son état de santé, le VAE permet à chacun de pratiquer une activité physique sans peine, avec les mêmes bénéfices cardio-musculaires qu’une randonnée. Il est ainsi recommandé par les médecins aux séniors et aux personnes en surpoids ou en programme de rééducation.

Un moyen de déplacement propre et économique

Comparé aux autres modes de transport, le VAE consomme moins d’1€ pour 1000km. Cependant, c’est un investissement au départ : comptez 1500 € en moyenne pour un VAE avec équipements de qualité. Certaines collectivités locales proposent une aide au financement, renseignez-vous auprès de votre mairie !


Conseils d’achat et d’entretien

Où acheter son VAE ?

Adressez-vous de préférence à un revendeur de cycles près de chez vous, cela vous permettra de bénéficier de conseils d’achat personnalisés et de tester les différents modèles pour trouver le VAE qui vous convient. D’autre part, il pourra également en assurer la maintenance. En effet, réparer un vélo électrique demande des compétences techniques assez pointues ! Méfiez-vous des offres alléchantes de certains sites Internet.

Les modèles proposés ne sont pas toujours homologués selon les normes de sécurité françaises (NF-R30-020) ou européennes (EN-14764) et aucun service après-vente ne vous les échangera.

Comment bien entretenir sa batterie ?

La qualité de la batterie est essentielle pour conserver les performances de votre moteur. Voici 3 règles simples pour optimiser sa durée :

• Rechargez votre batterie avant qu’elle soit totalement à plat, surtout par temps froid.

• Attendez au moins 1h après l’utilisation pour entamer la charge et au moins 1h après la charge pour reprendre votre vélo.

• Rechargez votre batterie au moins une fois par mois même si vous n’utilisez pas votre VAE.

Le VAE peut remplacer une deuxième voiture, avec de vrais bénéfices pour votre santé, votre porte-monnaie et la qualité de l’air.
Pour retrouver d’autres astuces et éco-gestes malins, rendez-vous sur notre site éco-citoyen.

Dans le cadre de son Plan Déplacement Entreprise , le Groupe ÉS fait, entre autres, la promotion de l’usage du vélo à assistance électrique. À cet effet, l’entreprise en a acheté 9 pour les trajets inter-sites.

Emmanuelle, salariée du Groupe ÉS nous en parle :

« Pour moi, le vélo électrique est avant tout un moyen de déplacement agréable et écologique. Il me permet de prendre l’air et de faire un peu de sport sans me fatiguer, puisqu’il nécessite moins d’effort qu’un vélo traditionnel. Pour mes déplacements en ville, le vélo électrique est beaucoup plus pratique et économique qu’une voiture. Plus besoin de place de parking ! C’est un réel gain de temps, d’argent et c’est bon pour la planète ! Je conseille toutefois de porter un casque et de garder un œil sur les prévisions météo.  »


Votre Espace client d'ÉS

Votre Espace client

Gérez vos contrats
Payez vos factures
Déménagez en ligne

Créez
Tarif Bleu

Tarif Bleu

La sécurité d’un tarif fixé par l’Etat

Découvrez
travaux.es.fr

L’éco-habitat

Réussir vos travaux de chauffage et d’isolation en 3 étapes

En savoir plus