Les modèles d'éoliennes

Les modèles d'éoliennes

Les modèles d'éoliennes

Placée dans un endroit propice, une éolienne est capable de profiter de l’énergie cinétique du vent qui actionne les pales du rotor. Ainsi, l’éolienne convertit l’énergie mécanique générée par les pales en énergie électrique redistribuée ensuite sur le réseau électrique français.

Quels sont les différents modèles d’éoliennes ?

Très coûteuses à l’installation, les éoliennes placées en pleine mer ont cependant le meilleur rendement actuel. Une éolienne offshore peut produire jusqu’à 5MW quand les éoliennes terrestres ne peuvent en produire qu’au maximum 3 MW. La France ne possède aujourd’hui pas de parc d’éoliennes offshore, mais différents projets sont déjà prévus.

La taille minimale d’une éolienne est de 10 mètres (jusqu’à 100 mètres de haut ), dans la mesure où les vents au sol sont trop instables et « dangereux », pouvant provoquer des dommages au mécanisme de l’éolienne.

Equipées de haubans, les éoliennes placées dans des zones à risques peuvent être repliées au sol afin d’éviter tous dommages liés à des vents trop importants. Ce type d’éoliennes est toutefois encore peu répandu.

Une hydrolienne fonctionne sur le même principe que l’éolien, mais sous l’eau.

Le mouvement des flux engendré par les marées, plus aisé à prévoir que le vent, agit sur l’hydrolienne. L’eau étant 1000 fois plus dense que l’air, on peut obtenir une puissance équivalente aux éoliennes grâce à des modèles d’hydroliennes plus compacts.

On estime que le potentiel de ce système en France pourrait permettre la mise en place d’un parc d’hydroliennes représentant 3000 MW rien que pour la France (12,58 GW en Europe, pour 48 TW h/an) !

Votre Espace client d'ÉS

Votre Espace client

Gérez vos contrats
Payez vos factures
Déménagez en ligne

Créez
Tarif Bleu

Tarif Bleu

La sécurité d’un tarif fixé par l’Etat

Découvrez
Rénovation

Rénovation

Logement mal isolé ?
Chauffage obsolète ?
ES vous guide dans votre projet

En savoir plus